Communiqué de Presse du MNLA: Mise en garde du Président intérimaire du Mali

banner mnla_70

Communiqué de Presse du MNLA

 

Mise en garde du Président intérimaire du Mali


Le Mouvement National de Libération de l'Azawad prend acte des déclarations irresponsables de M. Dioncounda Traore, président intérimaire de la République du Mali, qui promet « une guerre implacable à ceux qui occupent le Nord du Mali »

En premier lieu, le MNLA rappelle que son armée de libération nationale n'occupe pas le Nord du Mali mais qu'elle a repris le territoire légitime du peuple de blog.scottnolan.org l'Azawad.

Nous rappelons à la communauté nationale Azawadienne et à la communauté internationale que le MNLA, suite à la libération de la totalité du territoire de l'Azawad sous occupation malienne, et en réponse à la demande de la communauté internationale, notamment du Conseil de Sécurité des Nations Unis, de la France, des Etats-Unis d'Amérique et http://skunkgal.com/levitra-20 de la CEDEAO, a proclamée unilatéralement la fin des opérations militaires afin de favoriser le dialogue politique et la usefull link cialis super active négociation dans l'intérêt des Etats du Mali et de l'Azawad et de leurs peuples respectifs.

Cependant, suite à la déclaration va-t'en guerre du président intérimaire du Mali, le MNLA met en garde contre toute intrusion malienne sur le territoire de l'Azawad et considère que toute action militaire de la part du Mali en direction des china-university.com positions de csengod.hu notre armée de libération nationale équivaudra à une déclaration de Guerre et à une violation flagrante de la fin des opérations militaires.

Le MNLA prend à témoin la communauté Azawadienne, la communauté internationale, le Conseil de Sécurité des Nations Unis, la France, les Etats-Unis d'Amérique et la CEDEAO, que les déclarations d'hostilité relèvent de la seule responsabilité des autorités intérimaires du Mali venus combler la vacance du pouvoir malien défait par le Putsch d'un simple capitaine de l'armée.

Nous rappelons que le MNLA reste disposé au dialogue et à la négociation mais avec des autorités maliennes légitimes, élues, librement choisies par les populations maliennes et reconnus la communauté internationale.


Vive l'Azawad libre et cuandollegaelduende.com indépendant,

Vive le MNLA,


Pour le MNLA, le 13 avril 2012,

Mossa Ag Attaher,

Porte-parole et chargé de communication du MNLA

Derniers Commentaires

  • Anonyme dit Plus
    Ayyuz nnun ! Bravo pour votre courage et votre ténacité !... mardi 10 mars 2015
  • Anonyme dit Plus
    "Alors que tous ceux qui sont restés accrocher à... mardi 10 mars 2015
  • Anonyme dit Plus
    la lutte ne fait que commencée azawad tjr aux azawadien
    mardi 10 mars 2015
  • Anonyme dit Plus
    C'est bien dit monsieur Ambeiri avec toutes ces années de... mardi 10 mars 2015
  • Anonyme dit Plus
    ce texte est entièrement vrai! mardi 10 mars 2015